Stop TGV!

Les associations signataires du présent appel :

- Souhaitent donner une suite concrète aux conclusions des différentes analyses publiées depuis l’annonce que le Maroc est en passe de se doter d’une ligne de chemin de fer sur lequel circulerait un Train à Grande Vitesse (TGV).

- Rappellent que le budget d’investissement prévisionnel du projet Tanger-Casablanca dépasse les

25 milliards de dirhams,

sans compter les déficits prévisibles d’exploitation

- Rappellent aussi que plusieurs pays riches (Espagne, Portugal, Argentine,...) ont reconsidéré leurs projets de TGV, au moment même où notre pays, classé avant dernier de la région en termes de développement humain, envisage de consacrer d’aussi colossales ressources à une entreprise dont le bénéfice est pour le moins discutable – et en tous cas jamais discuté.

- Invitent à comparer ce que le budget d’un tel projet permettrait de réaliser (et la liste pourrait être facilement enrichie...) :

  • 5,000 écoles ou 3,000 lycées en zone urbaine
  • 25,000 écoles en zone rurale
  • 100 grandes écoles d’ingénieurs ou 300 instituts de formation techniques totalement équipés
  • 25 grands centres universitaires hospitaliers totalement équipés et d’une capacité globale de 22,000 lits
  • 6,000 hectares viabilisés de zones industrielles (36,000 unités industrielles)
  • 16 000 centres socioculturels, bibliothèques ou maisons de quartiers
  • 10 000 médiathèques
  • 16 000 kilomètres de routes rurales
  • ...

- Relèvent l’irrespect du droit d’accès à l’information des citoyens, notamment les éventuels impacts environnementaux.

- Relèvent le peu de respect des règles de bonne gouvernance, illustré par l’attribution directe de composantes importantes du projet,...

- Considèrent enfin que le projet de TGV Tanger-Casablanca est le symbole même du Maroc que nous ne souhaitons pas. Ce Maroc, où les décisions les plus importantes, celles qui impactent le quotidien de tous les citoyens et l’avenir des générations futures, sont prises sans concertation ni débat démocratique et public.

- Clament haut et fort :

Stop TGV!‬

Car un meilleur Maroc est un Maroc où les grandes décisions stratégiques seraient élaborées dans la concertation et prises de manière démocratique.

Les associations signataires du présent appel invitent toutes les citoyennes et les citoyens à le signer avec elles, à se mobiliser pour que ce projet, symbole du Maroc que nous ne voulons pas, soit arrêté au plus vite, et à proclamer avec nous :

Stop TGV!


Premiers signataires :

ATTAC

,

Association Clarté Ambition Courage

,

Azetta

,

CAPDEMA

,

FMAS

,

Initiative BDS-Maroc

,

Transparency Maroc

, ...


Signer la pétition, c'est par içi »